Quand les déchets deviennent
une ressource

Un beau défi à relever !
Dans la communauté de communes de l’aire cantilienne (CCAC), un habitant produit en moyenne près de 570 kg de déchets par an ! Et pourtant, certains de ces déchets sont des ressources… Dans nos poubelles grises, 43 % des déchets peuvent être compostés et donc valorisés, comme les trognons de pommes, les épluchures de légumes, les feuilles mortes… Pour peu d’effort, ils se transforment en compost, précieux amendement pour les plantes et les fleurs.

Les composteurs collectifs sont souvent des lieux conviviaux où il est agréable de papoter avec ses voisins. Chemin de Montgresin – près du vestiaire de Sofie, la matière récupérée au sein du 1er site de composteurs a donné naissance à un jardin partagé en pied d’immeubles !

Composteurs collectifs Coye-la-Forêt
Le jardin partagé rue de Montgresin – créé grâce à la terre récolté dans le composteur.

Deux sites de composteurs collectifs ont été installés au petit pont du lavoir de Coye la forêt, ainsi qu’au Village des enfants : pour en assurer le bon fonctionnement, des membres de Coye en Transition se sont portés volontaires pour être responsables des composteurs et ont suivi une formation au PNR à Orry-la-Ville en juin. Ils pourront donc accompagner tous les personnes souhaitant réduire leurs déchets, et créer du compost sain.

Au total, c’est près de 120 logements qui seront à moins de 5 minutes à pied des 2 nouveaux sites de composteurs.
L’inauguration de ces sites ont eu lieu en septembre 2019.

Pour plus d’informations sur nos actions concernant le zéro déchet, c’est ici !

Coye en Transition

Suivez-nous sur Facebook